« Chinon renoue avec la figure tutélaire de Rabelais et invente un festival unique, résolument utopique bâti sur l’idée que “goûter” et “savoir” sont la même chose puisqu’ils se marient en la racine latine commune de sapere. Si la soif est une allégorie à l’inextinguible envie d’apprendre dans l’oeuvre de Rabelais, le festival Les Nourritures Elémentaires a bien l’intention de passer à la pratique en faisant résonner les mots et la pensée, le vin de l’AOC et les plaisirs du chinonais. »

Voilà qui est dit. De lectures en concerts, de tables rondes en expositions, de conférences en dégustation, le territoire de tuffeau des cépages cabernet franc et chenin accueille à partir de ce soir et jusqu’à dimanche une manifestation ouverte à tous et dédiée au vin et aux idées dont on peut découvrir le foisonnant programme en cliquant ici.

Conçu par l’association Chinons, présidée par Mathilde Boulo-Dutour, porté par la ville, par le syndicat des vins de Chinon et accompagné par de nombreux partenaires*, ce festival qui a choisi pour sa première édition le thème de la nourriture donnera « la parole à Rabelais » à travers ses différents cadres de vie, Chinon, la Devinière, les Caves Painctes, ainsi qu’aux vignerons de l’appellation qui commenteront les différentes dégustations de leurs vins.

Capture d’écran 2015-11-05 à 16.05.24

*CQFDgustation, l’association des amis de Rabelais, le musée Rabelais-La Devinière, le Café Français, le centre d’études supérieures de la Renaissance (CESR), l’institut européen d’Histoire et des Cultures de l’Alimentation (IEHCA), le lycée Rabelais de Chinon, l’uiversité François Rabelais de Tours (UFR Arts et Sciences Humaines), l’association Kaïros Tours, la confrérie des Entonneurs Rabelaisiens.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.