Le baromètre édité par l’agence conseil en marketing et communication Sowine dévoile chaque année les rapports qu’entretiennent les Français avec le vin, le champagne et les spiritueux et la place et l’influence des nouvelles technologies dans cette relation (recherche d’informations, achats). Consultable ici dans son intégralité, sa dernière moûture « lève le voile sur des comportements de plus en plus concernés et de plus en plus connectés. »

Outre l’importance et le crédit accordé aux infos glanées sur les blogs, on y note le grand intérêt des interrogés pour la gastronomie, qui se place en deuxième position du palmarès des sujets les plus suivis sur les réseaux sociaux juste après la musique et bien avant le vin (13e position). Ce dernier est cependant considéré comme indissociable d’un bon repas par 75 % de ces sondés, une proportion qui atteint 90 % chez ceux qui consomment du vin plus d’une fois par semaine et une opinion également largement partagée par les 18-25 ans (à 68 %).

Si la consommation de vin se fait le plus souvent en famille ou entre amis, 13 % des sondés déclarent aller au restaurant plus d’une fois par semaine (24 % à Paris). Là comme ailleurs, la majorité des interrogés se fient avant tout à leurs connaissances ou à celles de leur entourage pour choisir leur vin. Mais ils font également confiance pour 50 % d’entre eux aux conseils du restaurateur ou du sommelier. Devant une carte des vins, 15 % choisissent au hasard quand 6 % recherchent des informations via leur smartphone, 12 % même, s’ils ont entre 18 et 25 ans.

Capture d’écran 2015-12-14 à 18.59.20

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.