On nous le dit, c’est une affaire d’amitié, la rencontre de deux vignerons, la passion d’un troisième, tonnelier de son état, c’est beau comme tout à regarder. La maison s’appelle Valentin Leflaive, est détenue majoritairement par Olivier Leflaive, vigneron à Puligny-Montrachet. L’autre actionnaire opérationnel est Érick de Sousa, de la maison éponyme à Avize. Valentin est le fils d’Olivier. À la différence d’Olivier et de Marc Veyrat, il ne porte pas de chapeau noir quand France3-Régions débarque au chai.
Pour le reste, on ne sait pas encore tous les détails, les gens sont pudiques, mais on apprend qu’il s’agit d’une nouvelle maison, tournée vers l’excellence, avec un marketing de circonstance et un prix en rapport, 49 euros. Champagne Valentin Leflaive annonce l’étiquette, sur laquelle flotte une sorte de feutre à la Raymond Chandler, on ne sait pas très bien où ils veulent nous emmener…

lire la suite ici sur le blog bonvivant


Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.