Pour célébrer trente ans de partenariat avec les Pays-Bas, la société d’importation DGS Wijn ayant misé très tôt sur les vins de l’AOC saint-mont, les vignerons de cette appellation du Sud-Ouest nichée sur les premiers coteaux du piémont pyrénéen étaient à Gouda en début de semaine pour réaliser les assemblages uniques de leur « vin icône », produit chaque année en édition limitée (20 000 bouteilles pour Le Faîte rouge, 10 000 pour Le Faîte blanc) et doté de flacons cachetés de cire et habillés d’une étiquette en bois, coutume datant d’un temps où les vins étaient conservés sous terre dans de l’argile.


L’événement s’est tenu en présence de deux ambassadeurs très impliqués, Pim Nolen, fondateur et ancien directeur de DGS Wijn, et André Dubosc, ingénieur agronome et œnologue à l’origine de la renaissance de l’appellation (notamment via la replantation de cépages locaux) et de la création de Plaimont Producteurs. Une centaine d’invités, restaurateurs, cavistes et distributeurs, étaient présents et Olivier Bourdet-Pees, actuel directeur de ce regroupement de caves fondé en 1979, a souligné combien « les vignerons étaient fiers de partager ce nouvel assemblage avec leurs partenaires-clés » et l’importance d’être à l’écoute de ceux qui défendent les vins de l’appellation « en Europe et au-delà. »

Les deux parrains de cette édition 2016 ont salué « une dégustation passionnante, bataillée, et des millésimes prometteurs. » Reflets du « patrimoine ampélographique » caractéristique de cette AOC, cinq assemblages ont été présentés dans chacune des deux couleurs. Côté rouge, le jury a retenu un saint-mont « au nez de fruits noirs mûrs et de cassis, évoluant sur des notes réglissées et épicées » auquel ils ont prédit « un beau potentiel d’élevage » (75 % tannat, 15 % pinenc, 10 % cabernet-sauvignon) et pour le blanc, un échantillon présentant « une bouche pleine, un fruit gourmand d’écorces d’agrumes, rehaussé par une fraîcheur caractéristique et une pointe d’amertume en fin de bouche, qui lui confèrent un côté salivant et allongent sa finale » (80 % gros manseng, 10 % petit courbu, 10 % arrufiac).

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.