L’interprofession des vins d’appellation Côtes du Rhône et de la vallée du Rhône (Inter Rhône) vient d’annoncer que le village de Cairanne, qui est depuis 1953 l’une des dénominations géographiques des côtes-du-rhône villages, est désormais un cru à part entière, comme Gigondas, Vacqueyras ou encore Châteauneuf-du-Pape. Cela signifie que les étiquettes désigneront désormais les vins issus de cette AOC de la même façon que le fait déjà l’amateur, à savoir simplement en tant que cairanne.

Les vignerons, qui avaient déposé leur dossier d’accession en appellation locale en 2008, se félicitent de cette reconnaissance par l’INAO (Institut national des appellations d’origine), qui sera prochainement officialisée par décret. « Le passage en cru est pour nous la reconnaissance d’une vraie dynamique qualitative tant sur nos blancs que sur les cairanne rouge » explique ainsi Denis Alary, le président du syndicat des vignerons de Cairanne, qui regroupe 37 vignerons et 3 caves coopératives.

Le millésime 2015 sera le premier représentant du nouveau statut de ce territoire viticole situé dans le Haut Vaucluse, tout près de la Drôme, dont 70 % des parcelles ont plus de 20 ans et 400 hectares de vignes, plus de 50 ans. L’encépagement est composé de grenache (60 %) syrah (16 %), carignan (15 %) et mourvèdre (6 %) et 5 % de l’appellation produit du blanc à partir des cépages grenache, clairette, roussanne, marsanne, bourboulenc et viognier.

chiffresAOCcairanne

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.