La plus importante des associations régionales de l’Union de la sommellerie française vient de réélire à sa tête son président depuis déjà neuf ans, Jean-Luc Jamrozik. Chef sommelier au Baltimore et au Lancaster, ce dernier gère « avec brio » l’association parisienne, qui compte 250 membres, avec un intérêt marqué pour la formation. « Nous faisons un merveilleux métier, il faut donner envie aux jeunes », estime ce maître sommelier qui prépare également les candidats aux plus grands concours (comme en ce moment David Biraud, pour le titre de Meilleur sommelier du monde). C’est que celui qui se destinait au départ à la cuisine avant de lui préférer le vin en 1978 sait qu’il y a des rencontres décisives qui dessinent toute une vie. La sienne a eu lieu en 1983 avec Jean Frambourt, alors chef sommelier du restaurant Petrus. Un moment déterminant pour la suite de sa carrière que Jean-Luc Jamrozik résume par ces mots : « Jean m’a tout appris sur le vin et Paris, que je n’ai plus jamais quitté ».

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.