Propriété du groupe Castel depuis 2008, un achat qui s’est fait sur un “coup de cœur”, conseillé par l’œnologue Hubert de Boüard depuis 2009 et certifié Terra Vitis depuis 2011, cette viticulture durable étant menée par Ludivic Hérault, maître de chai et « chef de culture surdoué », Château Montlabert est depuis peu le 129e membre du Cercle Rive droite. Fondés par Alain Raynaud, les cercles rassemblant depuis 2002 les propriétés des rives droite et gauche de la Garonne sont réunis depuis 2013 sous une même bannière, celle du Grand cercle des vins de Bordeaux.


Après Château Ferrande (qui fait partie de l’Union des grands crus de Bordeaux) et Château d’Arcins (Cercle Rive gauche), Montlabert est le troisième parmi les « fleurons du portefeuille de quatorze propriétés bordelaises de Châteaux et Domaines Castel » à réussir les “examens d’entrée” exigés par ces organisations qui travaillent à valoriser les vins de Bordeaux en France et dans le monde (on en apprendra plus ici sur les conditions nécessaires à cette affiliation). Ce saint-émilion grand cru situé sur la route de Libourne, « à proximité immédiate du plateau de Figeac et du lieu-dit “Grace Dieu” » déroule 12,5 hectares d’un seul tenant d’un vignoble planté à 80 % de merlot et à 20 % de cabernet franc.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.