Château Quintus, saint-émilion grand cru 2012

Ce qu’il fait là
Un garçon, fût-il le prince Robert de Luxembourg, qui réunit deux crus classés de Saint-Émilion (Tertre-Daugay et L’Arrosée) pour n’en faire qu’un seul sous un autre nom (Quintus) et qui, du coup, perd le classement en toute connaissance de cause, mérite qu’on s’intéresse à ce qu’il fait.

Pourquoi on l’aime
Quand le propriétaire de Haut-Brion et de La Mission-Haut-Brion dépense quelques sous pour créer un saint-émilion, on peut s’attendre à un niveau d’exigence très, très, très élevé…

lire la suite ici sur le blog bonvivant


Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.