La huitième édition du Sciences Po International Tasting (SPIT) a réuni début avril dans les locaux de la maison Bollinger, à Aÿ, des étudiants de grandes écoles venus de trois continents* à l’initiative de l’association œnophile de Sciences Po (In Vino Veritas). Ce concours mettant à l’honneur « la viticulture française et mondiale » et « une culture du vin accessible et responsable » a vu s’affronter douze équipes autour de trois séries de questions théoriques et de dégustations à l’aveugle.

Trois champagnes de la maison Bollinger (R.D. 1996, R.D. 2002 et Spectre 2009) ont ouvert la compétition. Sur le thème « le long du Rhin », une série de trois vins blancs (riesling Nonneberg 2008, Weingut Georg Breuer ; gewurztraminer grand cru Furstentum 2013, Domaine Weinback ; grand cru Altenberg de Bergheim 2009, Domaine Marcel Deiss) a suivi avant l’arrivée des rouges, avec pour thème le pinot noir (coteaux-champenois La Côte aux Enfants 2009, Bollinger ; beaune Boucherotte 2009, Louis Jadot ; Pinot Noir 2013, Hamilton Russel Vineyards, Afrique du Sud).

Le jury présidé par Andreas Larsson, meilleur sommelier du monde en 2007, et dont les membres étaient Jérôme Philipon, président de Champagne Bollinger, Gilles Descôtes, chef de cave de Bollinger, Joëlle Weiss-Boisson, journaliste pour Terre de vins, Angélique de Lencquesaing, confondatrice d’Idealwine (qui raconte ici son expérience de juré) et Franck Ramage, chef du département Vins de l’école Le Cordon Bleu, a départagé les trois équipes finalistes (Oxford, Cambridge et EM Lyon) sur leurs commentaires de dégustation de la cuvée Vieilles Vignes Françaises 1985 de Bollinger et du liquoreux château-climens 1975.

Si « l’excellent niveau de tous les dégustateurs » a été souligné, c’est l’équipe de l’école lyonnaise qui a remporté le titre. De nombreux lots, offerts par les partenaires du projet, sont venus récompenser tous les participants. Cette année, en plus du « soutien sans faille apporté par la maison Bollinger depuis huit ans », le SPIT a pu compter sur la participation de Vin et Société, d’Idealwine, de l’école Le Cordon Bleu, de Bettane et Desseauve, d’Eurocave, de CA Grands Crus, de Duval et Blanchet, de l’Atelier du Vin, de Ligne W, d’Orcel et Romieu, de la cristallerie Saint-Louis et du caviste parisien Legrand Filles et Fils, où s’est tenu le cocktail de clôture de cette édition 2016.

* Le SPIT a poursuivi cette année son ambition d’ouverture à l’international en conviant, en plus des six équipes issues d’écoles françaises (EM Lyon Business School, Ecole normale supérieure, École supérieure des sciences économiques et commerciales, École spéciale des travaux publics, du bâtiment et de l’industrie, École des hautes études commerciales de Paris et Polytechnique), six équipes étrangères venues de Cambridge, Oxford, St. Andrews, de la Copenhagen Business School, de Cornell University (Etats-Unis) et de la Chinese University of Hong Kong.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here