Mercredi dernier à Bordeaux, la Commanderie du Bontemps – Médoc et Graves, Sauternes et Barsac a organisé la seizième édition de la plus “jeune” de ses manifestations, le Ban du millésime, dont la notoriété est désormais équivalente à celles de la Fête de la Fleur créée dans les années 50 et de la Saint-Vincent célébrée chaque année en janvier.

Cet événement créé en 2000 par des négociants membres de la Commanderie en collaboration avec l’Union des grands crus de Bordeaux rassemble chaque année à l’occasion de la semaine des primeurs les plus grandes maisons de négoce bordelaises qui convient ce soir-là « leurs clients, leurs amis et les propriétaires pour présenter le nouveau millésime issu des crus de la rive gauche. »

Ce dîner d’envergure donné au Palais de la Bourse de Bordeaux a réuni 600 convives. Outre le négoce bordelais, de grands amateurs, des journalistes de la presse internationale et nationale et des acheteurs du monde entier étaient présents ce soir-là pour faire honneur au millésime 2015.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.