Appellation d’origine contrôlée depuis 2010, le moselle peut être blanc, rouge ou rosé. Elaboré à partir de trois cépages majoritaires, l’auxerrois, cépage blanc originaire de la région, le pinot gris et le pinot noir, ce vin est assez souvent bio, plus de la moitié des vignes de cette AOC étant menée selon le cahier des charges de l’agriculture biologique. Après Vaux en 2014 et Contz-les-Bains en 2015, deux éditions qui ont réuni plus de 4 000 visiteurs sur une journée, c’est au tour de Marange-Silvange d’accueillir ce dimanche la fête des vins de Moselle.

A quinze minutes de Metz, dans un village devenu entièrement piéton pour l’occasion, ce troisième rendez-vous propose aux amateurs de venir découvrir le millésime 2015 en compagnie des vignerons de l’AOC et en même temps que d’autres produits locaux labellisés « Mangeons mosellan » présentés par des agriculteurs venus de toute le département. Plus de soixante vins blancs, rouges et rosés seront proposés à la dégustation et un stand sera réservé aux vins des voisins, Allemagne et Luxembourg, dans une « démarche de coopération transfrontalière entre les acteurs du vin de la Moselle internationale. »

Plus de détails sur cette 3e Fête des vins de Moselle en cliquant .

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here