Daniel Pires quitte le Laurent

0

Daniel Pires est sommelier. Un bon, voire un grand sommelier. Je le sais pour l’avoir pratiqué quelques années de suite au restaurant Laurent, ce merveilleux endroit bien planqué dans les jardins des Champs-Élysées. Pour avoir fait toute sa carrière dans ce sanctuaire du classicisme le plus contemporain et sous la bienveillante direction du grand Philippe Bourguignon et de son adjoint, l’excellent Patrick Lair, aujourd’hui à la retraite l’un et l’autre, il n’en est pas moins un garçon curieux et follement passionné de vins, au point de le croiser dans les endroits les plus improbables. Au salon des vins bizarres, par exemple. Où j’étais aussi, je le confesse. C’est dire sa largeur de vue (et la mienne, au passage).
Aujourd’hui, Daniel quitte le Laurent pour donner un tour nouveau à sa carrière. « Une création d’entreprise », dit-il, mais dans un endroit mythique, l’espace de la rue Troyon à l’Étoile qui a accueilli le restaurant gastronomique de Guy Savoy pendant des années. Il aura la charge de créer la carte des vins en tant que chef-sommelier dans ce nouvel établissement à qui nous souhaitons le meilleur. Et à lui, aussi, surtout.
Nicolas de Rouyn

La photo : de gauche à droite, Daniel Pires, Patrick Lair, Philippe Bourguignon et le chef du Laurent, Alain Pégouret. Il manque sur cette photo Ghislain Mahieu, l’actuel chef-sommelier du Laurent.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.