[PRIMEURS 2016] Saint-Estèphe

0

Château Calon-Ségur, Rouge

98/100

Sensationnelle présence en bouche, avec un fruit particulièrement noble et une texture vraiment aristocratique, le premier issu du nouveau cuvier. Il rivalise avec les premiers crus, comme quelques-uns de ses pairs ! 60 % de cabernet-sauvignon, 18 % de cabernet franc, sans doute la proportion la plus élevée du Médoc à ce niveau de classement, ce dont nous nous réjouissons, 20 % de merlot.


 

Château Calon-Ségur, Marquis de Calon, Rouge

94-95/100

Profite des merlots du grand terroir, large, généreux, au fruit remarquable, mais un rien moins complexe que les grands vins du sectxeur, à commencer par le merveilleux assemblage de Calon Ségur qui lui fait un peu d’ombre involontaire.


 

Château Capbern-Gasqueton, Rouge

94/100

Belle couleur, vin généreux, racé, vraiment stéphanois, digne du 2015, et rapport qualité prix sensationnel.


 

Château Clauzet, Rouge

92-93/100

Vin sincère et très équilibré, dans un style classique et indémodable.


 

Château Cos d’Estournel, Rouge

98/100

Très grand style classique, si différent de certains millésimes récents, sur des notes nobles de cèdre et d’épices, avec un corps et une complexité de premier cru. Construit sur 76 % de cabernet sauvignon, ce qui explique sa tenue, et 23 % de merlot.


 

Château Cos d’Estournel, Pagodes, Rouge

94-95/100

Beau second vin complet, ne souffrant que de la comparaison avec le premier ! On reverra la notation en fin d’élevage.


 

Château Cos Labory, Rouge

95-96/100

Beau nez de cèdre, vin complet dans un secteur qui a très bien réussi et dans la famille des crus classés, un rapport qualité-prix difficile à battre !


 

Château de Côme, Rouge

94/100

Magnifique nez très expressif, épices, cèdre, fruits rouges, fleurs suaves, bouche riche, chaleureuse, charnue, savoureuse, avec des arômes persistants et une excellente tension sur la fraîcheur.


 

Château de Pez, Rouge

95-96/100

Texture et longueur de cru classé, un rien plus « merlot » que les ténors de l’appellation. Mais certainement le vin le plus prometteur dans les millésimes récents de ce château et le premier à rappeler les grandes réussites d’un passé déjà lointain, avec une précision de vinification évidemment bien supérieure.


 

Château Haut-Marbuzet, Rouge

96/100

Grande robe, chair magnifique, prise de bois remarquable, tannin plus élégant et mieux intégré qu’en 2010, impressionnant !


 

Château Lafon-Rochet, Rouge

95-96/100

Forte couleur, intense, très profond, tannin encore un peu épais, long, complexe, grande garde assurée.


 

Château Le Boscq, Rouge

94-95/100

Le Médoc le plus complet présenté par Dourthe : grande couleur, tannin racé de cèdre, long, sans doute le meilleur de l’histoire récente et un vrai rival pour les crus classés. Grand rapport qualité-prix probable !


 

Château Le Crock, Rouge

93-94/100

Dense, racé, charnu, peut être un rien trop merlot pour égaler les plus grands (quoique Haut-Marbuzet montre le contraire mais il est vrai avec 18 % de cabernet franc).


 

Château Martin, Rouge

89/100

Nez de fruits rouges très mûrs, épices, silex, cire d’abeille, bouche dense et savoureuse, bien tramée, fraîche et énergique.


 

Château Meyney, Rouge

94-95/100

Très charnu, noblement truffé, déjà, tannin très intégré, un peu moins séduisant à ce stade que le 2015 mais très recommandable et peut-être méritant une note plus élevée en fin d’élevage.


 

Château Montrose, Rouge

98/100

Etonnante densité de matière, même par rapport aux critères habituels, intense, minéral, d’une merveilleuse précision, illustrant le niveau actuel de travail des grandes propriétés médocaines.


 

Château Montrose, Dame de Montrose, Rouge

95-96/100

Net, tendu, presque plus « Montrose » que le grand vin, dont la densité magique dépasse le rapport à la tradition. Si le prix ne flambe pas ce sera un must dans ce millésime.


 

Château Phélan-Ségur, Rouge

96/100

Le plus remarquable de l’histoire, plus de précision encore qu’en 2010 et tannin de grande race digne des meilleurs crus classés. Confirme la réussite particulière de ce secteur du Médoc.


 

Château Ségur de Cabanac, Rouge

91-92/100

Grande élégance du nez qui exprime un fruit mûr et fondu, des notes de pivoine et de graphite, bouche riche, fondante, avec une belle trame et de la fraîcheur.


 

Château Sérilhan, Rouge

89-90/100

Nez exubérant, très floral, framboise fraîche, bouche veloutée, charnue, équilibrée par une délicieuse fraîcheur.


 

Château Tour de Pez, Rouge

89-90/100

On apprécie le charme du nez qui exprime un grand fruit, des notes florales et poivrées, la bouche tendre, flatteuse, charnue, aromatique et fraîche. Très élégant.


 

Château Tour des Termes, Rouge

91/100

Nez de caractère, fruits noirs, fumée, cacao, bouche bien tramée, riche, franche, vigoureuse, équilibrée. Très bon potentiel.


 

Château Tour des Termes, Alexaure, Rouge

90/100

En vinification intégrale cette cuvée montre un nez extrêmement fruité, une bouche serrée, tonique, franche, fruitée et vigoureuse. Du potentiel.


 

Château Tronquoy Lalande, Rouge

94-95/100

Comme pour Meyney un vin très généreux et complet mais qui enthousiasme moins à ce stade que le 2015, avec en particulier une Dame de Montrose plus vite affirmée et qui lui fait un peu d’ombre.


 

Châteaux Saint-Pierre de Corbian, Rouge

87/100

Souple et gourmand, mais assez neutre aromatiquement.


 

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here