Mes magnums (51). Un beau rouge en magnum, même pas cher

0

Clos Bagatelle,
La Terre de Mon Père, saint-chinian, 2015

Pourquoi lui
Il y a un début à tout. Si ce n’est pas mon premier languedoc dans cette rubrique, c’est mon premier saint-chinian. On ne voit pas assez ces vins de soleil, puissants et envoûtants. Ce Terre de mon père est l’une des innombrables cuvées de cette propriété très créative. 17 vins pour 57 hectares, c’est beaucoup.

On l’aime parce que
Pour son côté assumé. 18 mois d’élevage en fûts neufs, chaque cépage de son côté avant l’assemblage et, pour finir, voilà ce millésime à dominante syrah (60 %) avec 20 % de mourvèdre et autant de grenache. C’est du sérieux.

Lire la suite ici sur le blog bonvivant

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.