Bruno Giacosa, le Sage de Neive, avait progressivement atteint dans ses vinifications et ses élevages une sorte de pureté intemporelle qui ressemblait fort à ce qui pourrait être la vérité nue et drue des grands terroirs qu’il avait en charge de comprendre, d’exprimer et de faire partager à une large communauté d’amoureux de beaux nebbiolos. Nous avons à cœur de transmettre toute nos condoléances à sa fille Bruna, qui l’aidait dans les infirmités inévitables de ses dernières années à perpétuer sa vision du vin. Et je déboucherai un incomparable Santo Stefano à sa mémoire dans les jours qui viennent.

Photo : Mathieu Garçon

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.