Le verdict est tombé. Le grand gagnant du concours Vignerons et Terroirs d’Avenir est Marc Fraysse du domaine des Boissières en AOP marcillac, dans l’Aveyron. Ce jeune vigneron l’a emporté avec un projet de promotion du fer servadou, cépage bien peu utilisé.

 

Voilà, c’est fait. Les noms des trois gagnants du concours Vignerons et Terroirs d’Avenir ont été annoncés aujourd’hui, lors de la remise des prix au Club Français du Vin, à Paris.

Le terroir aveyronnais sur la 1ère marche du podium
C’est Marc Fraysse, 27 ans, viticulteur en AOP marcillac qui succède à Frédéric Berne, du Château des Vergers en Beaujolais (vainqueur 2016, lire son portrait dans EnMagnum #05), et à Nicolas Fernandez et Maya Sallée du domaine La Calmette à Cahors (lauréats 2017, lire « Le retour des jeunes paysans », En Magnum #10). Son projet de préservation et de dynamisation de vieilles vignes héritées de son grand-père a convaincu les membres du jury professionnel. Défenseur du fer servadou, le cépage de marcillac, Marc travaille en biodynamie un peu moins de trois hectares de vignes en terrasses. Il repart avec un prix de 50 000 euros et sept jours d’accompagnement par les membres du jury. « Rien que le fait de participer au concours m’a déjà permis de prendre du recul sur mon projet. Gagner, c’est la cerise sur le gâteau, un énorme coup de pouce pour la réalisation de mon rêve, développer ce magnifique terroir. », explique le jeune homme.

Les Alsaciens au top
Le 2e prix du jury professionnel a été attribué au Domaine de l’Envol, projet porté par Catherine Hirsinger, son frère Daniel, et le compagnon de Catherine, Raphaël Marshal. Les trois jeunes vignerons travaillent en famille et en bio-dynamie 20 hectares d’une mosaïque de terroirs alsaciens. « On a la chance d’avoir des vignes sur trois grands crus. Mais actuellement, on dépend de la coopération et on voudrait développer et valoriser notre vente en bouteilles », lâche Catherine dans un grand sourire. Le 2e prix, c’est 25 000 euros de gain et trois jours de formation par des experts.

Un jeune belge tombé amoureux du chatus
Louis de Moerloose, jeune Belge ultra sympathique, a été plébiscité par le public. Pour mémoire, il suffisait de voter sur notre site pour encourager son vigneron préféré. Le jeune homme a été bluffé par ce soutien. « Franchement, je ne m’y attendais pas, c’est génial d’être soutenu par les consommateurs ». Louis a repris le domaine Mas de Bagnols en Ardèche et veut faire des côtes-du-vivarais une appellation aussi connue que les côtes-du-rhône. À voir son visage s’animer et la conviction de son discours quand il parle du chatus, cépage historique cévenol, on ne peut qu’y croire. Le prix de public permet au gagnant de remporter 2 000 euros.

Les vidéos des deux gagnants

Le palmarès
1er prix : Domaine des Boissières : www.domainedesboissieres.com
2e prix : Domaine de l’Envol : www.domainedelenvol.fr
Prix du public : Mas de Bagnols : www.mas-de-bagnols.com

C’est quoi, ce concours ?
Vignerons et Terroirs d’Avenir, créé en 2015 par AdVini, Montpellier SupAgro et SupAgro Fondation, a pour ambition de favoriser l’installation durable de jeunes vignerons dans des terroirs français. L’idée est d’encourager le développement de l’activité viticole en soutenant des projets humains et respectueux de l’environnement qui mettent en avant la grande variété des terroirs français.
AdVini est le leader Français des vins de terroirs, présent sur 2 333 hectares de vignobles, trente domaines & châteaux et onze maisons de vins en France et en Afrique du Sud.
Montpellier SupAgro, Institut supérieur des sciences agronomiques de Montpellier, est une école d’ingénieur en agronomie qui regroupe plus de 1600 élèves et notamment une spécialisation reconnu internationalement en Vigne et Vin.
SupAgro Fondation, la fondation de Montpellier SupAgro, a pour objectif de co-construire des projets collectifs entre les entreprises, les enseignants-chercheurs et les étudiants comme avec le concours Vignerons et terroirs d’avenir.

Rendez-vous en octobre 2018 pour les inscriptions à la session 2019 : www.advini.com et www.supagro.fr/fondation/

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.