<h2Château La Verrerie, Grand Deffand,
luberon 2013

Pourquoi lui
Pas de Rhône-sud sans un représentant digne du Luberon. Ici, on s’appuie sur le gros massif tout rond quand on regarde le sud, c’est confortable pour faire pousser les ambitions. Ici, donc, on veut faire un grand rouge. C’est aussi ça, la Provence (surtout ?). Et ce qui était une maison d’été, un vieux mas en Provence, un plaisir simple et désirable, est devenu l’un des producteurs les plus réputés du quartier.

On l’aime parce que
De millésime en millésime, les vins de La Verrerie avancent à pas de géant. Il faut y voir une ambition renouvelée, une expérience qui s’affirme, un vignoble posé sur le bon terroir. Et puis, le Luberon, quoi.

Lire la suite ici sur le blog bonvivant

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.