Frèrejean Frères, brut premier cru, champagne NM

Pourquoi lui
J’adore l’histoire des marchands de canons Frèrejean Frères qui vendaient leur production à Napoléon III, puis à Clémenceau. À l’époque, l’usine était rue de Réaumur, à Paris. La fratrie du moment est plus champenoise, installée à Avize depuis 2005.

On l’aime parce que
Ces trois jeunes frères Frèrejean sont issus d’une branche de la famille Taittinger et voilà qu’ils nous présentent des champagnes de finesse, d’élégance et de ciselure, plutôt marqués chardonnay.

Lire la suite ici sur le blog bonvivant

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.