Le voisin du géant Provence est d’abord un géant en rouge. Mais le premier vignoble de France en volume se défend aussi très bien dans la catégorie rosé. En voici cinq que nous plébiscitons.

Clos Marie, pic-saint-loup 2019
C’est le domaine star de Pic-Saint-Loup, appellation en forme dans une région où la renommée met du temps à se faire, malgré les sacrifices consentis et la créativité investie. Depuis 1995, Christophe Peyrus y cultive vingt deux hectares et signe des vins superbes de finesse et de fraîcheur. On prendra beaucoup de plaisir à goûter cet assemblage délicat de grenache, syrah et mourvèdre, première marche vers les vins rouges du domaine. Peu importe la couleur, les vins qui étonnent ne sont pas si nombreux. Celui-ci excelle dans ce registre.
16 euros
Disponible chez iDealwine

Gérard Bertrand, Joy, pays-d’oc 2019
Gérard Bertrand est assurément l’homme qui a montré la voie du rayonnement du Languedoc viticole. Le succès de la marque, parmi les premières de cette envergure sur le marché français du vin, ne se dément pas et continue de donner des idées à ceux qui s’occuperont demain de faire rayonner le vignoble dans le monde. Qu’ils retiennent que le marketing et la communication doivent se mettre au service du savoir-faire et de la maîtrise et non l’inverse. Il en faut pour faire ce pays-d’oc équilibré entre ses notes de pamplemousse et de petits fruits rouges, frais et dynamique en bouche. Un beau rosé, épatant à l’apéritif et à l’aise à table.
13,90 euros
Disponible chez Vinatis

Domaine d’Aigues Belles, Cuvée du Poirier des Rougettes, languedoc rosé 2019
L’expertise Bettane+Desseauve consiste à repérer chaque année les endroits où l’on fait du bon vin et les hommes et les femmes qui le font. Les terroirs où sont installés Gilles Palatan, vigneron passionné et attachant, ne sont vraiment pas les plus connus du Gard. Sur vingt hectares, il réussit pourtant le tour de force de donner à ses vins une dimension supplémentaire, permise par des élevages précis et justes. Cette cuvée est ce que l’indication pays-d’oc peut produire de meilleur en matière de vin rosé. Notes florales, fraîcheur du fruit, tout y est.
9,50 euros

Château Paul Mas, languedoc rosé 2019
On oublie facilement le début de l’aventure, le travail accompli et le temps qu’il a fallu pour que le succès nouveau de cette jeune entreprise crée dans les années 2000 se mue en une réussite internationale de premier plan. Jean-Claude Mas a créé la marque à partir de 35 hectares hérités de son père, Paul. Il lui rend hommage avec un rosé qui porte son nom, cuvée de haut-vol, maitrisé de bout en bout, bien construit, désaltérant et aux jolies notes épicées. En attendant la suite, réjouissons-nous aussi du reste de la gamme.
12 euros

Vignobles Lorgeril, Château de Pennautier, cabardès rosé 2019
Malgré de nombreux microclimats, le Languedoc reste un territoire chaud, idéal pour la maturité des raisins quand le millésime est bon mais réclamant une vigilance de tous les instants pour conserver la fraîcheur des jus. Ce soin devient extrême pour le rosé et il faut récompenser Miren et Nicolas de Lorgeril pour réussir à garder ce souci de fraîcheur et de buvabilité dans leurs vins rosés. Avec ses notes d’agrumes et une finale réglissée, cet excellent cabardès nous rappelle que la maison est une adresse sûre.
7,60 euros chez Nicolas

Photo : Fabrice Leseigneur

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.