Il faut faire la distinction entre les vins de négoce, même s’ils sont vinifiés en raisin par le talentueux et énergique Frédéric Magnien, et ceux de la propriété, signés Michel Magnien, où un meilleur contrôle des vignes explique parfois un supplément de finesse et de précision.
Viticulteur passionné, Frédéric Magnien aime un style de vin riche en couleur et en tannin. Mais son approche s’affine et ses rouges évoluent vers plus d’intensité que de puissance, avec un supplément d’élégance réjouissant dans le millésime 2018. Bravo.

Le vin
Frédéric Magnien, Nuits-Saint-Georges premier cru les Damodes, rouge 2018

Damodes est une cuvée soyeuse, tout en rondeur et en élégance, bien dans l’esprit actuel des vins de ce climat du nord de Nuits, posé sur des graviers, au-dessus d’un socle de marbre rose. Si les nuits-saint-georges au sud du village ont souvent une structure tannique affirmée, il est souvent bien difficile de différencier à l’aveugle les vins du nord de l’appellation, comme Damodes, de ceux de Vosne-Romanée : ils peuvent atteindre des niveaux de finesse comparables à ceux du prestigieux voisin. Parmi tant d’autres, la note de pruneau de ce 2018 est visible, harmonieuse et délicieuse, sans être dominante. On applaudit devant tant de délicatesse.

Le prix
80 euros

La note
17/20

Les coordonnées
03 80 58 54 20// [email protected]

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.