Le domaine
Michel Gay, épaulé par son fils Sébastien depuis 2000 et plus récemment par Laurent, diplôme d’œnologue en poche, a créé ce domaine de Chorey-les-Beaune de quinze hectares qui a considérablement changé de style et est désormais cultivé sans désherbants. La vinification se fait en cuve béton après le tri optique des raisins. Le choix est de tout érafler et d’effectuer des macérations pré-fermentaires en fonction des millésimes. Ce n’est pas la puissance absolue qui est recherchée ici mais la qualité du fruit, la captation de la délicatesse du pinot noir. Elles impressionnent dans ces vins qui semblent légers et gourmands mais ne manquent pourtant pas de fond pour une moyenne garde. Le domaine ne met pas rapidement en marché et nous a adressé cette année des 2017 bien réussis déjà accessibles pour la plupart d’entre eux.

Le vin
Domaine Michel Gay et Fils, Beaune premier cru Les Grèves, rouge 2017
Très typé Beaune sur l’un des terroirs les plus structurés de l’appellation par sa teneur en oxyde de fer notamment. Bouche profonde, complexe, racée : ce vin est à garder quelques années.

La note

16,5/20

Le prix
30 euros

Les coordonnées
03 80 22 22 73 // [email protected]

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.