Le mystérieux magnum

0

Qu’est-ce que c’est que cette cuvée « hors-ligne » ? Le Château de Chamirey aurait une production cachée ? Imaginez un peu la belle histoire. Voilà un critique de vins qui franchit un jour les grilles du château et demande à la famille Devillard s’il lui serait possible de vinifier une parcelle de l’un ou l’autre de ses premiers crus de mercurey. La famille, comme toutes les familles du vignoble, a l’habitude de ces journalistes qui se répandent en conseils définitifs sur le délicat sujet de l’élaboration des vins. Mais c’est la première fois qu’ils doivent faire face à une telle requête. On se réunit avec le maître de chai des domaines qui fronce les sourcils, on se demande si, on tergiverse, on biaise. Déjà, un premier cru, non. En revanche, il y a une belle parcelle de pied de côte en amphithéâtre, 1,15 hectare qui entre d’ordinaire dans le grand vin. Elle fera l’affaire. Notre critique s’en contente sans barguigner. Le maître de chai, rétif, écoute les idées de notre critique qui lui demande 50 % de vendange entière et 30 % de chardonnay dans le pinot noir. Eh, oh, on n’est pas en côte-rôtie.

Lire la suite ici sur le blog bonvivant

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.