Chaque jour a son lot de nouveautés. En voici cinq : 34 213 euros, Moulin-à-vent tient le bon cap, Le pinot noir de l’artisan, Biomandois, Le chenin de Courbevoie

34 213 euros

C’est le montant total récolté lors de la vente aux enchères caritative initiée par l’association Vendanges Solidaires et organisée par iDealwine. Le site de vente aux enchères a mis à disposition sa plateforme, sa logistique, son expertise et sa générosité en offrant quatre lots mystères. Cette vente a pour but de venir en aide aux vignerons qui rencontrent des difficultés financières engendrées par les aléas climatiques. Nous l’avions annoncée dans notre mondovino #15. Une opération réussie grâce à la générosité des donateurs.
Plus d’informations sur idealwine.com et vendangessolidaires.com

Moulin-à-vent tient le bon cap

Moulin-à-Vent est l’un dix crus du Beaujolais. Depuis longtemps, le moulin installé sur une colline de Romanèche-Thorins garde un œil sur l’appellation et lui a même donné son nom. Treize domaines viticoles s’unissent pour créer « Cap Moulin-à-Vent », une association qui a pour but de promouvoir la qualité et la spécificité des terroirs et le savoir-faire des vignerons. Une initiative que nous saluons.
Plus d’informations sur capmoulinavent.com

Le pinot noir de l’artisan

Fin dégustateur, visionnaire et travailleur acharné, Jean-Claude Mas possède des vignobles aux potentiels remarquables implantés autour de Pézenas et de Limoux. Il produit aussi bien des grands vins que des vins de plaisir comme ce 100 % pinot noir. Cette gamme intitulée L’Artisan des Cépages propose des cuvées monocépages parcellaires. Ces cuvées sont vinifiées avec un souci de netteté et dans un style moderne.
6,95 euros, en grande distribution.

Biomandois

En Champagne, la Maison Mandois, installée à Pierry depuis 1905, dispose désormais d’un important vignoble certifié bio. « Sur les 37 hectares de vignes de la Maison, 32 ont été labellisés par Ecocert à la vendange 2020. » annonce Claude Mandois, 9e génération de la famille. Visionnaire animé par la volonté de progresser vers une culture respectueuse de la biodiversité, Claude Mandois souhaitait cette conversion depuis les années 2000. Pour lui « Le bio c’est une philosophie. Le vigneron devient le chef d’orchestre d’un trio magique : sol, climat, végétal. La recherche de la typicité de chaque terroir et la culture du vivant constituent les axes majeurs de sa passion. » Une bonne occasion de déguster le Brut zéro placé sous le signe de la minéralité, de la fraîcheur et de la finesse.
33,50 euros chez les cavistes. Plus d’informations sur champagne-mandois.fr

Le chenin de Courbevoie

Pif à Papa, c’est l’aventure d’un père et d’un fils qui ont décidé de participer à la relance la production de vin en Île-de-France. Les vignobles sélectionnés sont cultivés en biodynamie et les vins sont vinifiés aux pieds des tours de la Défense. Cette jeune entreprise propose, tous les mois, 2 000 bouteilles d’une nouvelle cuvée. Le Chenin de Maman, un vin naturel non filtré, est leur toute première. Pour les trouver, direction www.pifapapa.fr. 29,80 euros par mois pour recevoir deux bouteilles (hors frais de livraison et sans engagement). Un crowdfunding est en cours sur le site si vous souhaitez participer à l’aventure.

 

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.