En Magnum relaxé

1

Thierry Desseauve, en sa qualité de directeur de la publication du magazine En Magnum et de Président de la société éditrice Bettane Desseauve SAS a été poursuivi en justice par Mme Fleur Godart pour « injure publique en raison de son sexe ». Cette dernière estimait s’être reconnue dans un dessin de Régis Franc publié dans notre numéro 21 (1) et « y être présentée comme une prostituée ». L’affaire, très médiatisée, a été traitée en audience publique par la dix-septième chambre correctionnelle du tribunal judiciaire de Paris le 4 mai dernier. Les juges ont rendu leur verdict ce 8 juin et ont débouté Mme Fleur Godart de l’ensemble de ses demandes en déclarant son action irrecevable « faute d’être identifiable sur la publication ». Les deux parties ont dix jours pour faire appel de la sentence rendue.

  • Nous avons consacré notre éditorial du numéro suivant, le 22, à cette affaire et ses répercussions : à lire ICI.

Print Friendly, PDF & Email

1 Comment

Leave a reply

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.