2020 est un millésime atypique, un printemps frais et pluvieux suivi d’un été très chaud. Les blancs de Bourgogne ont parfois souffert de cette sécheresse et certains connaissent actuellement des phases fermées. En voici deux, au-dessus de tout soupçon qui font honneur à cette appellation réputée.

Domaine David Moret
Jovial, gastronome, chasseur, David Moret est un négociant épicurien vinifiant des blancs taillés pour la table qui évoluent de belle façon. On va du plaisir immédiat à la grande complexité. De plus en plus, les restaurants étoilés font appel à ce bourguignon. Nous voyons depuis 2016 une lignée ininterrompue de grandes réussites qui démarrent dès les entrées de gamme tarifées à un prix raisonnable. Nous avons particulièrement apprécié la dynamique des 2019 avec comme toujours une représentation fidèle des terroirs.

David Moret, Chassagne-Montrachet, Vieilles Vignes, blanc 2019
Particulièrement réussi dans le millésime par un équilibre abouti, de délicieuses notes de fleurs blanches et de chèvrefeuille, c’est un chassagne village de référence construit autour de fruits jaunes bien mûrs, de notes d’amande fraîche, avec une pointe beurrée et saline délicate.
16,5/20
33 euros
03 80 24 00 70
[email protected]

Domaine Lamy-Pillot
Ce domaine consacre plus de la moitié de sa production au pinot noir. C’est une affaire de famille au sens large du terme, Sébastien Caillat ayant la lourde tâche de succéder à son beau-père René Lamy. Les caves du domaine ont vu la production passer de deux hectares de vignoble en 1973, jusqu’à arriver à 15 hectares aujourd’hui. Le domaine produit également depuis 1989 une infime cuvée de montrachet, issue d’une parcelle miniature de 0,05 hectare de ce grand cru. Racés, les rouges, vinifiés éraflés en cuves béton avant un élevage de 12 mois en fûts, offrent une concentration et une profondeur évidentes. Les blancs sont d’une grande précision et revendiquent avec autorité une définition de terroir. Rouges et blancs requièrent quelques années d’attente en cave.

Domaine Lamy-Pillot, Chassagne-Montrachet premier cru, Clos Saint-Jean, blanc 2019
Cette parcelle se situe dans le Clos des Murets, l’une des parties les plus ensoleillées de ce climat solaire. Dynamisé par une touche fraîche en finale, le vin a de la classe, il joue entre les épices orientales et les agrumes.
16,5/20
43 euros
03 80 21 30 52
[email protected]

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.