En Magnum

Un bordeaux qui mérite sa nouvelle directrice

Château Cantemerle,
haut-médoc 2018

Pourquoi lui

C’est une belle propriété bien menée. L’intelligence du lieu, c’est le parc immense en bois et pelouses qui entourent le château. Il y a d’autres exemples à Bordeaux, sur les deux rives, assez peu. Et ce n’est sans doute pas seulement un souci esthétique. Saluons aussi l’arrivée de Laure Canu aux commandes de la propriété, en provenance du célèbre château Angélus. Elle succède à notre cher Philippe Dambrine.

On l’aime parce que

Cantemerle, il y a longtemps qu’on en boit. Au bout de dix ans, il se révèle avec une délicatesse bienvenue, un arrondi et une finesse épatante. Ce n’est pas la première qualité de son jeune âge, même si les choses ont fait des progrès considérables depuis plusieurs millésimes.

Lire la suite ici sur le blog bonvivant

Quitter la version mobile