Après avoir fait les grandes heures du château du Mas neuf situé dans les Costières-de-Nîmes, Luc Baudet s’est recentré sur les sept hectares qu’il détenait et a créé le Clos des Centenaires. Son talent technique et sa connaissance du vin ont convaincu son voisin, Bruno François, propriétaire de 14 hectares au Clos des Américains de se joindre à lui dans cette nouvelle aventure, en apportant son outil de vinification ultra-moderne. Schéma de culture bio, sans rien s’interdire en cas d’attaque massive de mildiou ou de la flavescence dorée comme 2018. Des replantations en blanc permettront d’équilibrer l’offre entre les deux couleurs principales. Les vins sont impeccablement vinifiés, nets, généreux, typique de leur lieu de naissance – ils sont Nîmois après tout – et toujours frais grâce aux nuits des costières qui voient le thermomètre baisser. Si une petite activité de négoce existe (sans vocation à se développer), Luc souhaite garder un ensemble à taille humaine, qu’il peut gérer lui-même techniquement.  Bref, des vins de grande gourmandise et d’un excellent rapport qualité-prix.

Clos des centenaires, Roussanne 2020, costières-de-nîmes blanc

Le volume de la roussanne complétée par 10 % de marsanne emmène ce blanc de belle dimension, puissant, complexe, avec une finale de fruits jaunes mûrs encore sur la tension. Dégusté récemment, le 2017 montrait un volume supérieur à ce 2020. Laissons-lui un peu de temps pour rejoindre son admirable aîné. Il en prend le chemin.

91/100
Apogée : 2022-2024

Un accord ?
Pour une viande blanche, une préparation à base de poissons puissants en goût auxquels il saura répondre.

19,80 euros
clos-des-centenaires.com

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.