Alice Paillard est plus jeune que la maison que son père Bruno a fondée. Cette Champenoise élevée aux grandes valeurs de la région qui l’a vue naître en est un porte-drapeau impeccable. Directrice générale de Champagne Bruno Paillard, elle joue avec son père la partition de la transmission exemplaire, sorte de modèle pour le monde dont beaucoup feraient bien de s’inspirer. Elle précise : « Ce n’est pas simple. Le rôle du fondateur qui doit maintenant laisser la place n’est pas d’une évidence parfaite. Nous parlons beaucoup, un dialogue permanent qui me permet de confronter mes idées à son expérience. Comme il est moins concerné par l’opérationnel, il est prudent dans ses jugements. Nous partageons un respect mutuel qui est enrichissant. » C’est beau à entendre, et rassurant.

Lire la suite ici sur le blog bonvivant

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.