Le tout premier Hungarian Wine Summit s’est déroulé du 20 au 24 mars à Budapest. L’occasion de découvrir à des journalistes et à des acheteurs du monde entier les différentes régions viticoles hongroises. Par Mathilde Hulot

Entrée dans l’Union européenne en 2004, la Hongrie compte 22 régions viticoles, 33 appellations contrôlées et 57 600 hectares de vignes plantés essentiellement en blanc (70 %). Sur cinq groupes de travail, deux ont pris la direction de Tokaj, à l’extrême nord-est du pays. Pas surprenant, vu la renommée de ce triangle d’or. Les autres régions regorgent cependant de vins rouges, blancs et bulles qui sont à découvrir d’urgence.

Le sud-ouest de Budapest
Tout autour du lac Balaton, au sud-ouest de Budapest, les terroirs volcaniques donnent des blancs d’olaszrizling d’une grande finesse. Le furmint, assez neutre, donne des vins complexes à condition de les attendre quelques années. Comme c’est le cas à Tokaj où il constitue le cépage principal. Les rouges sont juteux et gourmands. Les deux fers de lance étant le kadarka et le kéfrankos (blaufränkisch autrichien que l’on retrouve à Sopron et dans le sud à Szekszárd). Le premier cépage est épicé et léger, un vrai délice. Le second excelle avec ses notes fruitées et poivrées.

Le bikavér est roi
À Eger, au nord, et à Szekszárd au sud, le bikavér est roi. Le kadarka et le kékfrankos sont couplés à des variétés bordelaises. Cet assemblage historique donne des vins complexes et équilibrés. Un peu comme un châteauneuf-du-pape fait avec moins de cépages. Le cabernet franc, en mono-cépage, est magnifiquement maîtrisé au sud du Balaton, à Villány et Szekszárd. Les bulles éclosent un peu partout et se cherchent encore.

Pour découvrir tout ça
Mieux vaut se déplacer en Hongrie. À part le tokaj, les autres vins sont malheureusement très peu disponibles en France. (winesofhungary.hu et visithungary.com)

Bonnes adresses
Depuis dix ans, les logements et les restaurants ont explosé dans tout le pays rendant les séjours agréables. À Szekszárd, la famille Heimann vient d’ouvrir un restaurant avec vue plongeante sur les petites vallées verdoyantes (heimann.hu/en) et les Takler (takler.com) proposent une trentaine de chambres.
Légende photo : Ferenc et Andras Takler

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.