Au cœur du village de Sauternes, le vin d’or brille désormais de tous ses feux dans sa maison rénovée et réaménagée. De quoi accompagner dans des conditions optimales les ambitions en matière d’œnotourisme de ce petit vignoble de légende

« Depuis sa création il y a 40 ans, notre maison n’a connu aucune transformation. Nous avons pensé qu’il était donc l’heure d’entamer une petite réfection » rappelle Patrick Lamothe, président de la maison des Sauternes. Le décor noir et or met en valeur de l’histoire du bâtiment. Un mur aux 864 bouteilles animées par un dynamique jeu de lumière restitue la palette chromatique des vins, de leur plus jeune âge à leur maturité. La métamorphose du lieu a été pensé pour retranscrire la diversité et la magie de ces joyaux du vignoble français : « Les espaces ont été réaménagés et redistribués avec un premier étage entièrement réservé à l’ODG – Sauternes Barsac assurant la protection et la gestion de nos deux appellations qui comptent 140 propriétés. Et un rez-de-chaussée occupée par la maison des vins de Sauternes, qui vend la production de près de la moitié des vignerons de nos appellations », décrivent David Bolzan et Jean-Jacques Dubourdieu, co-présidents des appellations sauternes et barsac.

La plus grande cave au monde de sauternes et barsacs
Au-delà de son rôle de promotion et de vente directe, c’est aussi une maison pour les amateurs de ces liquoreux. Les 7 000 à 10 000 visiteurs par an qui s’y pressent y trouveront désormais la plus grande cave à vin de sauternes et barsacs au monde. Elle rassemble 60 producteurs. L’objectif est de réunir à terme tous les vignerons. On y trouve aussi une cuvée exclusive, Le Duc de Sauternes, composée collectivement pour être le parfait représentant de l’appellation. Une cuvée pédagogique qui repose sur un concept original. Les adhérents de la maison de Sauternes ont la particularité de s’acquitter de leurs cotisations annuelles en nature, à hauteur de 0,5% de leur récolte. « 0,5% que nous assemblons pour donner naissance à cette cuvée qui symbolise à merveille le savoir-faire et l’entente de tous nos vignerons. Je veille personnellement à l’élaboration, l’élevage et la mise en bouteille de cette cuvée », précise Patrick Lamothe.

Une étape oenotouristique à redécouvrir
L’ambition est aussi de valoriser l’écosystème de la vallée du Ciron à travers un projet touristique d’envergure. Comme le souligne Patrick Lamothe, « ce micro climat allié du noble botrytis, signature unique au monde de ces grands crus, mérite d’être mis en avant, expliqué et protégé ». C’est la raison pour laquelle cet espace de dégustation et de vente se veut également propice à une « pédagogie du vin ». De nouvelles expériences dans les châteaux, propriétés et restaurants gastronomiques associés sont mises en avant. De l’insolite avec la dégustation perchée du château de Rayne-Vigneau à la gastronomie avec la table double étoilée (depuis mars 2022) du château Lafaurie-Péyraguey (Lalique) ou de celle du Saprien, au cœur du village, qui renaît sous une nouvelle identité, le Cercle Guiraud, après sa reprise par Matthieu Gufflet, nouvel actionnaire majoritaire du château Guiraud.

D’autres initiatives devraient suivre pour associer vignobles et patrimoine architectural et naturel de la vallée du Cérons jusqu’à la forêt des Landes. Avant de se lancer sur la route des vins de Sauternes et Barsac, une précieuse étape à redécouvrir pour approcher les secrets de ces vins.

Maison du Sauternes
14 place de la Mairie
33210 Sauternes
Tél. : 05 56 76 69 83
maisondusauternes.fr

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.