Chambre avec vin au Portugal

1

La famille Almeida fait du vin pour les servir dans leurs plus beaux palaces. Ceux de Curia et de Bussaco, au nord de Coimbra, offrent aussi des séjours de rêve Par Mathilde Hulot

Ne jamais oublier de demander, à la réception, une « chambre avec vue », cela marche (presque) à tous les coups. Au Palace de Curia, au nord de la superbe ville universitaire de Coimbra au Portugal, comme à celui de Bussaco, ce sont des « hôtels avec vin ». On y trouve des caves menées haut la main depuis vingt-cinq ans par un maître de chai hors pair, António Rocha.

Le palace de Curia se trouve au beau milieu de la ville thermale de Curia, à une heure de Porto (au nord) et deux heures de Lisbonne (au sud). Créé en 1926, cet hôtel aux larges espaces fut rénové en 2008. Des années de travaux, tout est resté d’époque avec le confort actuel en plus. Pousser la porte des 97 chambres et 3 suites revient à voyager cent ans en arrière, pendant les années folles. Ambiance Gatsby le magnifique. Boiseries, meubles, lustres et objets parlent de cette époque où venait se prélasser la bourgeoisie portugaise le temps d’une villégiature.

L’originalité vient aussi de ce qui l’entoure : une église, un garage (à belles voitures), une cave de vinification et de vieillissement en bouteille, ce qui évidemment nous intéresse. Cette cuverie fut créée par la famille propriétaire de l’hôtel pour mieux servir les clients de ses restaurants. On peut déguster des vins qui ont vingt ou trente ans d’âge des régions de Bairrada et du Dao. Après une visite du vignoble, un plongeon dans l’Océan (à une vingtaine de kilomètres) ou dans la piscine construite pour le roi en 1934 (olympique à l’époque), après une cure thermale revigorante, rien de tel qu’un dîner arrosé d’un bon rouge local signé António Rocha.

Curia Palace et Bussaco Palace, Portugal
Chambres entre 100 et 200 euros
www.almeidahotels.pt

Print Friendly, PDF & Email

1 Comment

Leave a reply

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.