Pour clôturer l’été avec charme, voici une sélection inédite de bons corbières rosés. Cette grande région viticole produit une large palette de vins. Du blanc taché comme on en trouve dans le sud-est de la France réservé à l’apéritif au rosé foncé capable de remplacer un rouge frais. Si les seconds sont en général plus intenses en goût que les premiers, ils sauront séduire les grands amateurs de vins et les gourmets exigeants, en les associant avec des mets complexes, comme ceux des cuisines épicées ou asiatiques.

Château d’Aussières, Rosé 2021
91
Dans le même style que le 2020 avec un rien d’ampleur en plus. Les investissements à la vigne se voient, le style est d’une grande finesse avec même une petite capacité de garde.
19 euros

Château du Grand Caumont, Rosé 2021
Couleur pâle, fruits rouges bien exprimés, souple, facile à boire, bon équilibre entre l’acidité et l’alcool, sans lourdeur. C’est un rosé consensuel et agréable.
88
8,50 euros

Château Fabre Gasparets, Rosé 2019
On pourrait être étonné de voir un 2019 figurer dans notre sélection. Il est issu en grande partie de mourvèdre, ce qui explique sa longévité. Nez enrobé, bouche onctueuse, on dépasse les standards du rosé grâce à une finale intense et sans lourdeur, étonnante d’amplitude et de longueur.
92
14 euros

Château Fondarèche, Rosé 2021
Rosé agréable, bien fruité, classique de son appellation.
87
6 euros

Château Maylandie, Rosé 2021
Très clair, proche d’un blanc par sa robe, bien fruité, il termine sur une finale fruitée, large, onctueuse, de grand charme.
89
10 euros

Château Montfin, Rosé 2021
Rosé de charme, bien fruité qui termine sur une pointe acide qui lui donne son énergie. Il ira de l’apéritif à la table.
87
10 euros

Château Ollieux-Romanis, Rosé 2021
Un rosé de joli style, charmeur et bien construit. Très belle suite de bouche très pure.
91
15 euros

Clos du Cers, Rosé 2020
La couleur rosé soutenu annonce un vin original et puissant, un 2020 qui n’a pas beaucoup évolué. Long et large en bouche, il aura l’usage à table d’un rouge, la fraîcheur en plus.
90
10 euros

Domaine de la Cendrillon, Rosé 2021
Très frais en bouche, il pourra passer de l’apéritif qu’il animera de son énergie à la table grâce à sa relative vinosité, au-delà des rosés de soif classiques.
90
9,99 euros

Domaines Gérard Bertrand, Rosé 2020
Très pâle, acidulé, œil de perdrix, croquant, frais.
90
17 euros

Foncalieu, Rosé 2021
Avec du fond, un corps assez dense pour la couleur, ce sera un rosé plutôt de table qui sait rester frais en finale.
88
15 euros

Les Celliers d’Orfée, Rosé 2021
Assez construit, il aura l’usage d’un rouge à table. Sa bouche est onctueuse, terrienne, puissante, d’une belle allonge.
89
11,20 euros

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.