EN MAGNUM n°2, vendredi 27 chez votre marchand de journaux (si c’est un bon)

Le nouveau magazine de la maison Bettane +Desseauve existe en version number two. Beaucoup mieux que la version 1 (qui était un numéro zéro publié comme un n°1). Plusieurs raisons. La maquette a fait un très...

Mes huit premiers rosés de l’été (d’autres viendront)

L’été, le rosé. Ceci posé, qu’est-ce qu’on boit ? Des rosés mûrs. Comprendre des vins ayant passé au minimum un an à fond de cave. Pour la grande majorité d’entre eux, c’est mieux. Ou...

Le Gay en primeurs

Chaque année, le dîner donné par Catherine Péré-Vergé en son château Le Gay à Pomerol est une sorte de dîner d’ouverture de la Semaine des primeurs sur la Rive droite. On passe à table...

Le champagne est-il la gloire de la coopération ?

Je finis à l’instant un admirable magnum de brut de Devaux, la collection D. Une vieille bouteille, oubliée à fond de cave depuis quelques années. C’est un brut sans année, l’expression de base du...

Philippe Starck a fait un chai

Inauguration du nouveau chai du Château Les Carmes Haut-Brion dont le pessac-léognan fait la course en tête depuis deux millésimes. C’est vraiment le chouchou de tout le monde, envoyez les bravos et les hourras...

French Soul, Oregon Soil

De Vancouver à Portland, le gros avion vole à hauteur des volcans qui défilent dans les hublots. On est au printemps, mais les pentes des grands cônes, ces bizarreries géologiques, sont blanches des neiges éternelles.

Ma vie au Grand T

Le Grand Tasting, vous savez, ce magnifique salon de vins, luxueux et confortable, où tout est fait pour embellir la vie de l’amateur comme celle de l’exposant.

Rayne-Vigneau (à Sauternes) est vendu

On l’apprend à l’instant (non, on a le droit de vous le dire à l’instant, en fait), la société CA Grands crus, filiale du Crédit agricole, a cédé son château Rayne-Vigneau, premier cru classé...

Mes magnums (39), un blanc de blancs fin et ciselé

Bruno Paillard, blanc de blancs grand cru Ce qu’il fait là Bruno Paillard, grand défenseur de la marque « Champagne » et fin élaborateur de belles cuvées est également associé à Philippe Baijot dans le...

Basile, le bio et la patrouille

Il aura suffit qu’un vigneron explique au reste du monde qu’il mettait un terme à une expérience de culture bio de plusieurs années pour déclencher une de ces paniques dont Facebook a le secret, mélange de mauvaise foi et d’outrance, pratique habituelle de la patrouille des bien-pensants.