L’insolente saga 1855 ? Game over

Liquidation judiciaire, dit-on dans les gazettes spécialisées. Bon. C’est une bonne nouvelle si c’est vrai et si quelque finasserie juridique ne vient pas se mettre en travers de la route (toujours possible si l’on...

Mouton 2013, la nouvelle étiquette

Depuis le temps, depuis l’étiquette au V de la victoire en 1945, on a fini par trouver ça normal. Il se trouve que ça ne l’est pas. Sur la période, la somme d’œuvres imprimées...

Mes magnums (1)

Nuits-saint-georges premier-cru aux-perdrix, Les Huit ouvrées 2013, Domaine des Perdrix Ce qu’il fait là C’est un vin rare, issu des plus vieilles vignes du premier cru « Aux perdrix », soit une superficie de huit...

Anabelle et Corbin, les hortensias et les vins

Anabelle Cruse est l’une des rares propriétaires de grand cru classé à vivre toute l’année dans son château avec ses trois enfants et son mari, tout en étant l’œnologue responsable des vins que son...

Mes magnums (3)

Château Gruaud-Larose, grand cru classé en 1855, saint-julien 2001 Ce qu’il fait là « Le vin, c’est un voyage. On est content de partir visiter des vins inconnus et on est content de revenir au...

Trévallon, ça se voit

Les vins de Trévallon, en rouge comme en blanc, sont un cadeau du ciel que chaque amateur de grands vins se doit d’avoir goûté au moins une fois dans sa vie. En fait, mille...

Buveur d’étiquettes

Sur le podium des champagnes croisés ces jours-ci. Très bon, très fin, très classieux. En plus, la parcelle s’appelle La Croisette, hein. Faut-il le boire avant un La-Rochelle du Château du Moulin-à-Vent ? Sottement ouvert...

Avis de coup de vent sur l'ami Robuchon

Et voilà notre cher Joël Robuchon pris dans une mini-tourmente dont le moins qu’on puisse en dire est qu’elle a été savamment montée en mayonnaise. De quoi s’agit-il ? Au bout de deux jours de travail,...

Le challenge pluie – plaisir

Les pluies torrentielles du samedi ont fait place aux pluies diluviennes du dimanche. Devant ma fenêtre, l’avenir est sombre. Réagir. Ne pas laisser la mélancolie nous envahir. Voilà trois bonnes idées pour gagner contre...

Les postillons de Périco Légasse

Voilà que Légasse, armé de ces poncifs habituels et de ses jeux de mots éculés, s’attaque au Grand Tasting. On se demande ce qui lui prend, son quart d’heure warholien dure encore (merci, Natacha)...