Mes magnums (35), un blanc de blancs intense

Gosset, grand blanc de blancs Ce qu’il fait là Ce n’est pas le dernier des vins élaborés par le regretté Jean-Pierre Mareigner que nous aurons le plaisir de découvrir dans les années qui viennent. Ce...

Les caves se rebiffent (si, c'est nouveau)

Les instances professionnelles de la Filière Vin ne sont pas connues pour la virulence avec laquelle elles interpellent les pouvoirs publics. Lesquels se sont habitués à ne pas s’en mêler du tout, l’abandonnant à...

Mes magnums (21) un provence rosé et bio

Château Gassier, Le Pas du Moine, côtes-de-provence sainte-victoire 2015 Ce qu’il fait là Quand on n’est pas un gros contributeur au développement du rosé en France, mais qu’on en boit, on choisit soigneusement ses vins. Pourquoi on...

Mes magnums (8)

Champagne blanc de noirs 2008, Philipponnat  Ce qu’il fait là  Primo, les vins de la maison Philipponnat ont toute leur place sur ce blog, ils sont bons et bien faits. Deuxio, 2008 est un grand millésime...

J’ai bu du vin nature au Laurent

C’était mercredi, dans la pâle lumière d’un joli soleil d’hiver qui envahissait la table en jouant avec les nuages. Un déjeuner tout près du bonheur parfait avec notre cher Henry Marionnet, l’un des plus brillants vignerons de France. Il voulait absolument que nous goûtions son vin le plus fou, un gamay en primeur issu de vignes plantées franc de pied (non greffée) et vinifié sans soufre ajouté. Une sorte de course en sac avec un pied attaché dans le dos. Évidemment, si nous sommes là, c’est que Marionnet est sûr de son coup, de sa « grande première mondiale ». Il a tiré 6 000 bouteilles de sa parcelle de 1,3 ha.

Le vin suisse de Caroline Frey, c’est fait

Les Grains blancs de mon jardin secret 2016, c’est la volonté de Caroline Frey de s’extraire deux minutes de ses responsabilités dans l’entreprise familiale au Château La Lagune, haut-médoc, au Domaine Paul Jaboulet Aîné à Tain-L’Hermitage et Corton C

Les primeurs en primeur. 7, le producteur de partout

Avant-dernière étape de notre petit tour des producteurs et de leur millésime 2011. Après ceux qui exploitent un vignoble dans une ou deux appellations, place à celui qui est partout. Bernard Magrez, le grand...

Mes premières fois dans le Médoc

Ce saint-julien vient d’une belle propriété et livre, millésime après millésime, des vins de bonne tenue toujours marqués par un style médocain affirmé. C’est un grand domaine qui appartient à l’entreprise japonaise Suntory, comme...

Le Gay en primeurs

Chaque année, le dîner donné par Catherine Péré-Vergé en son château Le Gay à Pomerol est une sorte de dîner d’ouverture de la Semaine des primeurs sur la Rive droite. On passe à table...

« Tout est en place pour du très bon »

Les moiteurs de l’été n’ont pas empêché une rumeur persistante d’arriver jusqu’à chacun d’entre nous sur le thème « Tiens, un grand millésime ». C’est suffisamment habituel pour ne provoquer qu’un vague soulèvement de...