Bordeaux 1982, le millésime de tous les débuts

Quarante ans plus tard, En Magnum fait le point sur l’année où tout a basculé. Propriétaires, œnologues, négociants, critiques, tous reviennent sur ce chef d’œuvre inattendu et décisif dans cette époque de tous les dangers pour la viticulture et le marché des vins fins. Parenthèse enchantée, 1982 annonce l’entrée de Bordeaux dans l’ère de la modernité. Elle donne aussi à la critique internationale un nouveau visage, celui de l’Amérique et de Robert Parker.

Où est mon champagne ?

Pour mieux comprendre et partager, nous avons organisé le monde enchanté des champagnes sur deux axes. L'axe 1 évoque les structures et les textures. Là, les vins sont plutôt vineux, puissants, larges, généralement à majorité de...

Horizons lointains : trente vins bulgares

En complément de l’article de Mathilde Hulot « Du Danube à la mer Noire, de Dionysos à nous » (En Magnum #06, page 96) consacré aux vins bulgares, retrouvez ici les commentaires de dégustation...

« Les vins blancs de ma vie »

Notre grand homme de la dégustation  a tout bu dans tous les les millésimes, ou presque. ce qui n'aurait aucun intérêt pour nous, pour vous, s'il n'était doté  d'une mémoire gustative hors du commun. La dégustation des vingt plus grands blancs de sa vie est prodigieuse. la bonne nouvelle est que certains de ces vins sont faciles à trouver

Dix chefs d’œuvre éternels de la pourriture noble

Retrouvez la suite de l’article de Michel Bettane« Le génie de la pourriture noble » dans EN MAGNUM #06 (pages 122 à 130). En kiosque Château d’Yquem 1859 et 1869 Le Grand Duc Constantin, frère du Tsar, fait...

Les moules & le raisin

Les accords mets-vins d'Antoine Pétrus ont le mérite de rebattre les cartes. Toujours. Et encore

Le pouvoir des lies

Les lies sont des micro-organismes qui apportent rondeur, arômes et gras aux vins. Les garder ou s’en passer est une question de style. Dans cet arbitrage cornélien, les partisans de la lie affrontent ses...
video

Les Trente Glorieuses du champagne. ÉPISODE 3 : 2005-2015, retour à la terre

De 1985 à aujourd’hui, la Champagne et le champagne ont vécu une période extraordinaire d’une histoire pourtant déjà riche en épisodes glorieux. Alliant transformation économique et structurelle, perfectionnement technique, arrivée de nouveaux consommateurs et...

Mon vin, ta planète, notre éthique

Moins d’un siècle. Passer d’une vie de misère aux feux de la rampe ne s’est pas fait d’un claquement de doigts. Le vignoble n’est pas un plateau télé. Et voilà que la modernité avale-tout veut imposer une idéologie nouvelle à nos héros. Faisons le point

Quand il y a un acheteur, il y a un vendeur

Après les cracheurs dans la soupe, les pleureuses. On commence à voir ici où là d’aimables informateurs pleurer sur le sort misérable des propriétaires de grands crus contraints de vendre le patrimoine né de la sueur (ou de la chance) de leurs ancêtres à des tentateurs diaboliques qui leur proposent des ponts d’or.

Ils sont les génies de demain

Le génie du vin n’attend pas le nombre des années et les jeunes gens cités ci-dessous ont même déjà un peu d’avance. Eux aussi contribuent à faire de la civilisation du vin une civilisation vivante, en plus d’avoir impressionné le Nouveau Bettane+Desseauve 2022 qui applaudit cette performance. Voici notre palmarès des génies de demain, en version longue et en images