Le sens de la fête (suite)

Champagnes, blancs, rouges, la large sélection de notre classe de maître parue dans En Magnum#26 (disponible chez votre marchand de journaux et sur notre site) regarde dans toutes les directions, proposant à côté des...

Le sens de la fête

Champagnes, blancs, rouges, la large sélection de notre classe de maître parue dans En Magnum#26 (disponible chez votre marchand de journaux et sur notre site) regarde dans toutes les directions, proposant à côté des grands flacons rares des vins abordables capables de jouer les premiers rôles. Nous vous dévoilons aujourd'hui les 23 champagnes pour les fêtes. Les rouges et les blancs, la semaine prochaine.

L’ivresse, sujet sensible

Non, ce n’est pas d’alcoolisme ou de soirées « festives » (ce mot atroce) dont il s’agit. L’alcoolisme est une maladie ; l’ivresse, un état. Un léger dérèglement des sens qui permet de franchir d’un pas alerte les portes de la perception, comme nous le promettait Jim Morrison, en regardant ailleurs, autre chose.

Les cadeaux sensibles

Noël, quoi. Nous ne suivons pas les recommandations obscurantistes, nous disons Noël et rien d’autre. Pour faire valoir la divine occasion, voilà un large choix de 120 cadeaux pour autant d’idées. À tous les prix, puisque tout compte et que nous y sommes sensibles comme tout le monde. Ce choix est le vôtre, ami lecteur.

Vins du Liban, gloire et brouillard

Ce n’est plus un secret, le Liban produit des vins appréciés des amateurs à travers le monde. Si le vin n’a pas été inventé par les Libanais, son origine connue remontant à 8 000 ans avant notre ère en Géorgie, l’histoire viticole du pays est bien riche de quelques millénaires et son avenir, comme celui du pays, très flou

La trace des grands

Depuis 30 et 40 ans, nous suivons leurs parcours impeccables. Voici ceux qui nous ont le plus impressionnés. plus et moins connus, nous ne les oublierons pas

Bordeaux 1982, le millésime de tous les débuts

Quarante ans plus tard, En Magnum fait le point sur l’année où tout a basculé. Propriétaires, œnologues, négociants, critiques, tous reviennent sur ce chef d’œuvre inattendu et décisif dans cette époque de tous les dangers pour la viticulture et le marché des vins fins. Parenthèse enchantée, 1982 annonce l’entrée de Bordeaux dans l’ère de la modernité. Elle donne aussi à la critique internationale un nouveau visage, celui de l’Amérique et de Robert Parker.

C’est la rentrée pour En Magnum aussi. Voilà le numéro 25

C’est la rentrée pour En Magnum aussi. Voilà le numéro 25. Grand dossier sur le Peuple des vignes, tous ces gens qui ont fait du vin leur métier, ceux qu’on admire, ceux qui forcent le respect. Et trois nouveaux chais high-tech à Bordeaux ; le cépage de Michel Bettane (le sciacarellu, cette fois) ; le terroir, mythes, mensonges et réalités ; la viticulture en plein vent à Madère ; nos magnums du moment et tous ceux que nous aimons ; Régis Franc, caricaturiste à succès, signe des pages inoubliables.

Le Rhône nord : treize étapes très tendance

De Vienne à Valence, le Rhône taille son lit dans le granit, entre des pentes abruptes et des terrasses étroites (les chaillées), soutenues par des pierres sèches, exposées au froid mistral et à un soleil qui rôtit. De ces vignes acrobatiques exigeant un travail rude et surtout manuel, naissent des pépites. Bienvenue au royaume de la syrah et du viognier, promesses de rencontres de haut niveau et de dégustations qui tombent à pic, un chapelet d’appellations très à la mode.

Rémy Martin, l’excellence du centaure

Treize ans déjà que ce rendez-vous existe. Avec la Cérémonie des Centaures de la Distillation, l’idée est de continuer cette « quête de la qualité exceptionnelle » explique Philippe Farnier, le directeur général de la maison....

La nouvelle étoile est bleue

Nouveau format du guide, nouveau palmarès. En matière de vin la fierté nationale est de mise, qu’il s’agisse de gloire, de style ou d’avenir,...