Michel Bettane sort de la dégustation des sauternes et des barsacs. Voici ses premières impressions, la bouche encore toute sucrée.
« Depuis trois ou quatre ans, nous avons à Sauternes et Barsac une qualité très homogène au niveau technique. Il n’y a pas de vins mal faits. Avant, un bon tiers présentaient des défauts sensibles.

Ce millésime 2011 présente une belle acidité et beaucoup de fruits. Le raisin est là. Mais, chez certains, le niveau de développement de la pourriture noble est insuffisant. Chez les dix ou douze meilleurs, il y a tout ce qui fait un grand liquoreux, le fruit, la richesse, le rôti, tout le caractère d’une grande année. C’est très bon.
Mes préférés ? Mettons Coutet, Suduiraut et la Tour-Blanche. Nous en reparlerons. »

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.