Personne n’y était, mais le 20 avril 1912, à bord du France, «château de l’Atlantique» que l’on inaugurait ce soir-là, on a dîné (au choix, espérons-nous) d’un potage Cendrillon, d’un consommé de volaille Christophe Colomb, de petites bouchées Noailles, d’un turbot sauce Riche, d’un filet de bœuf à la Marignan, de ris de veau Financière, de sorbets aux marasquins, d’asperges d’Argenteuil sauce mousseline, de poulardes du Mans, d’une salade Russe, d’aspic de foie gras en belle vue et d’une glace France, le tout accompagné de vins de Madère, Château Yquem, Pontet-Canet, Pommard et de champagne G.H.Mumm extra dry.
Sacré voyage dans le temps et la gastronomie que la lecture de ce menu de collection que la maison de champagne G.H.Mumm a proposé à dix chefs étoilés* de réinterpréter, pour la 4e édition de ses «Menus de Légende». Après les grandes heures de l’Histoire, les dîners de l’Elysée et l’hommage aux grands cuisiniers, ce sont les «Transports de légende» qui sont à l’honneur cette année : le France, donc,
mais aussi le Concorde (menu d’inauguration du New-York-Paris du 23 novembre 1977), l’Orient-Express (dîner du 17 avril 1884) et le Normandie (dîner du 20 avril 1937). Accompagnés de cuvées d’exception de la maison : Brut Sélection, Blanc de Blancs (Mumm de Cramant), Blanc de Noirs (Mumm de Verzenay)
et cuvée R. Lalou, ces voyages durent jusqu’au 30 juin.

* Thierry Drapeau, Le Restaurant de Thierry Drapeau** ; Stéphane Gaborieau, Le Pergolèse* ; Pierre Gagnaire, Les Airelles ** ; Jean-Marie Gautier, Grand hôtel du Palais* ; Jean-Yves Guého, L’Atlantide* ; Christian Le Squer, Pavillon Ledoyen *** ; Pascal Nibaudeau, Grand hôtel de Bordeaux* ; Christian Peyre, La Maison de Christian Peyre* ; Christian Têtedoie, Têtedoie* ; Sylvestre Wahid, L’Ousteau de Baumanière**.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.