En Magnum

Mon classement de Saint-Émilionpar Thierry Desseauve 3/3

Les crus classés :

Reste enfin le cas de micro-crus ou de micro-cuvées qui, bien qu’issus d’un terroir délimité et travaillés spécifiquement, sont trop reliées à leur propriété de référence pour disposer d’un classement spécifique. Elles n’en ont d’ailleurs pas besoin. Leur rareté et leur qualité justifient une demande très soutenue et des prix élevés. C’est le cas de La-Mondotte (Canon-la-Gaffelière), La-Gomerie (Beauséjour-Bécot), Bellevue-Mondotte (Pavie), le suave « vin de garage » Gracia ou, à un degré moindre, la cuvée Sanctus du Château la Bienfaisance.

Cet article a été publié sous une forme différente dans le Hors-série Vin de L’Express daté juin-juillet 2012, en vente chez votre marchand de journaux.

Quitter la version mobile