Le plus fou dans l’affaire, c’est que les autorités locales ont demandé depuis longtemps le classement du site au patrimoine national, décision qui doit être entérinée par le Ministère de l’environnement. Qui devrait avoir à cœur de justifier sa fonction. Normalement, et si l’on en croit les beaux discours des mois qui précèdent, ce que l’on a appelé un programme, l’opérateur ItasTim (filiale de l’Italien TIM ?) devrait rompre l’engagement, sentir que c’est peine perdue, remballer son pylône et voilà. Mais non, pas du tout. Il contre-attaque, il tient à son projet stupide. Il va encombrer les tribunaux et emmerder tout le monde avec sa logique à contre-sens commun. Ça me rappelle l’usine de traitement de déchets qui était prévue au milieu du vignoble de Givry ou le parking de Barsac. C’est qui déjà, le Ministre de l’environnement ? Cécile Duflot ? Descendez du vélo et au boulot, chère madame…lire la suite

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.