Le domaine Pierre Gaillard (qui fait partie de l’association Vignobles & Signatures, nous vous en parlons ici) accompagne depuis 2004 le Musée gallo-romain de Saint-Romain-en-Gal, située face à Vienne, au bord du Rhône, dans l’organisation des « Vinalia », une reconstitution des vendanges telles qu’elles étaient pratiquées à l’époque des Romains. Le foulage des raisins se fait au pied et le pressurage à l’aide d’un pressoir reconstitué sur le site archéologique. Pierre Gaillard est directement impliqué dans l’élaboration des « cuvées romaines » dégustées chaque année et préparées d’après des textes datant du premier siècle après J-C, comme ceux de Pline l’Ancien ou Columelle. Ces recettes antiques sont l’occasion de tester l’utilisation des plantes dans le vin, très fréquente dans l’Antiquité. Les expérimentations menées cette année vont permettre d’appréhender l’usage de la céramique. En effet, au cours des « Vinalia 2011 », le musée a fait reconstituer deux grandes jarres en terre cuite, appelées « dolium », utilisées dans les chais gallo-romains. Les deux « dolia » installées au domaine Pierre Gaillard, d’une contenance d’environ 300 litres, ont pour objectif de tester des processus de vinification très proches de ceux des Romains et devraient permettre d’obtenir des vins blancs tels qu’on les appréciait il y a deux mille ans.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.