Situé à deux pas du Château royal d’Amboise, le Clos des Châteliers est une jeune vigne porteuse d’un projet œnotouristique soutenu par la municipalité qui a pour volonté de redonner à Amboise son identité viticole et à l’appellation touraine-amboise, ses lettres de noblesse. Là, au printemps dernier, une quinzaine de vignerons réunis en association (Les Vign’Amboisiennes) a donné rendez-vous à 26 élèves âgés de 9 à 10 ans (CM1/CM2) de l’école élémentaire Jules Ferry d’Amboise pour des ateliers d’initiation à la taille des ceps, à l’ébourgeonnage et au travail du sol, avec Mascotte, le cheval de trait en photo ci-dessus. D’abord timides au moment des présentations, les échanges sont vite devenus complices. Et sur le terrain, au milieu de la nature, les enfants ont rapidement compris leur mission : « tu me prêtes ton sécateur pour tailler ce cep ? », « tu m’aides à plier les baguettes ? »,
« labourer la terre est important pour la revitaliser… », « ça sera du vin blanc, car la vigne est plantée en chenin ». On a même entendu un « moi, quand je serai grand, je serai policier ou vigneron ! ».

Ce travail physique, ponctué de joyeuses pauses pique-nique au milieu de la vigne (arrosées de jus de raisins,
bien entendu), a été relayé en classe par le maître d’école, Jean-Baptiste Maignan, qui s’est attaché à intégrer
le thème de la vigne et du vin dans son programme scolaire. Les enfants ont ainsi appris la manière de vivre des paysans au Moyen-âge pendant leurs cours d’Histoire, la plantation de la vigne en Science, le calcul des volumes en Maths et la poésie d’Eric Favard « Une histoire de vins » en cours de Français. Après ce premier volet, les raisins sont mûrs et voici venu le temps des vendanges. C’est l’heure de retrouver les vignerons en charge de ces 20 ares situés derrière le château d’Amboise, de découvrir avec eux comment la vigne a évolué, d’apprendre à couper les grappes en les sélectionnant et à les verser dans le pressoir traditionnel. En juin prochain, les enfants récolteront
le fruit de ce travail en mettant en bouteille la première cuvée de la vigne, baptisée « L’Or blanc des Châteliers ».
Des bouteilles uniques dont ils ont conçu et dessiné l’étiquette.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.