Une fois les fêtes et ses exagérations terminées,
il est temps de revenir à des choses simples, des vins légers, et peu onéreux.
Voici une sélection de 5 vins à moins de 20 euros,
pour votre plus grand plaisir.


Blanc | Domaine Frédéric Mabileau
Chenin du Puy, saumur 2008

Frédéric Mabileau joue le registre floral et frais, ce que l’on est en droit d’attendre d’un saint-nicolas-de-bourgueil. Pour en arriver là, ce nouveau talent du cabernet franc, qui a repris l’intégralité du domaine familial en 2003, pratique l’enherbement, l’ébourgeonnage, travaille son sol, vendange manuellement et ramasse en caisses.
Chenin raffiné, subtil et très fin, d’une étonnante longueur et d’un volume de bouche superbe.
Apogée : 2012 à 2018
http://www.fredericmabileau.com

14 €


Rouge | Château Fourcas-Dupré
Listrac-Médoc 2009

L’une des valeurs sûres de l’appellation Listrac. Une quarantaine d’hectares d’un seul tenant, sur un sol de graves légèrement argileuses.
Un fruit net au nez. Une bouche sur les fruits noirs et le cassis, avec beaucoup de fraîcheur. Impression de puissance dans le corps du vin. Bonne structure tannique.
Apogée : 2014 à 2022
http://www.fourcasdupre.com

14 €


Rouge | Château Côte Montpezat
Cuvée Compostelle, côtes-de-castillon 2009

Nez séduisant sur du fruit noir mûr, riche dans une expression de fruits à la limite de la surmaturité. Dans un style digeste, plaisant, à boire rapidement.
Apogée : 2013 à 2015
http://www.cote-montpezat.com

14,50 €


Rouge | Château des Jacques
Moulin-à-vent 2010

Ce domaine, appartenant à Louis Jadot, a permis à de nombreux amateurs de découvrir l’ambition des crus du Beaujolais. À partir de 2008, les morgons ont abandonné l’étiquette du Château des Lumières pour reprendre celle du Château des Jacques.
Bel assemblage des différents terroirs de la propriété, le charnu épouse le minéral, le fruit rouge les arômes plus floraux et les épices fortes, on croque dans le raisin.
Apogée : 2013 à 2020
http://www.louisjadot.com

Départ cave 14,70 €


Rouge | Maison Nicolas Perrin
Crozes-hermitage 2010

Sous la direction rigoureuse de Pierre-Henry Gagey, cette maison de négoce, appartenant à une riche famille américaine, est devenue la plus importante de Beaune.
Petite structure de négoce de crus du Rhône Nord née du rapprochement de deux grandes familles de la vallée : Nicolas Jaboulet représente la partie septentrionale et la famille Perrin (Château de Beaucastel), la partie méridionale.
Croquant de gourmandise, parfums de violette et de fruits épicés, jolis tanins, élancé et frais, allonge désaltérante.
Apogée : 2013 à 2018
http://www.maison-nicolas-perrin.com

Env 17 €

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.