On réserve tout de suite sa place pour la traditionnelle dégustation du mardi de la maison Legrand Filles et Fils (20 h, participation 180 €). Elle sera consacrée aux vins de l’un des domaines majeurs de la Côte de Beaune, Domaine Marquis d’Angerville (Bourgogne Aligoté 2011, Meursault 1er Cru Santenots 2009, Volnay 1er Cru Clos des Ducs 2007, Volnay 1er Cru Champans 2010, 2009, 2008, 1999 et 1998), une propriété familiale qui travaille depuis deux-cents ans les grands terroirs de Taillepieds, Caillerets, Champans et Clos des Ducs. Guillaume d’Angerville sera présent.


Du côté de l’école du vin, une session en trois temps se tiendra les lundis 8, 15 et 22 avril (60 € le cours, 180 €
la session complète). Ce soir, le cours inaugural est intitulé La dégustation : du cépage au verre et portera sur la technique de dégustation et sur les vinifications. Lundi prochain, place aux terroirs « entre sciences et culture »,
un cours interactif avec dégustation à l’aveugle. Pour clore cette initiation, Les secrets de sommelier : de la cave
à la carafe
, un cours pratique pour tout envisager, de la garde des vins au choix des bons verres. Plus d’infos .

Print Friendly, PDF & Email

1 COMMENTAIRE

  1. Salut Nicolas,
    Tu le sais sans doute, le conseiller technique du ministre de la Santé chargé d’élaborer la loi Evin, présenté comme le véritable “homme orchestre” de l’opération, c’est un certain… Jérôme Cahuzac ! Bravo l’artiste ! Pas étonnant que les épiciers de l’industrie pharmaceutique soient parvenus à fourguer chaque année leurs 60 millions de boîtes de tranquillisants, avec de tels relais auprès du pauvre Evin, marionnette socialiste consentante de ces libéraux version mafieuse. Cela ne mériterait-il pas qu’on les chatouille un peu, par les temps qui courent ?
    Bises

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.