C’est une maître de chai, la première d’Afrique du Sud, qui a été choisie par le Château d’Arsac pour vinifier le nouvel opus d’une collection qui a déjà vu se succéder Michel Rolland, Denis Dubourdieu, Andrea Franchetti, Stéphane Derenoncourt, Eric Boissenot, Zelma Long et Susana Balbo, pour le 2012. Cette année, Philippe Raoux, le propriétaire-partageur de ce domaine de Margaux a donc invité Ntsiki Biyela à choisir à son tour “ses” parcelles de vignes afin de les mener jusqu’aux vendanges, dont elle seule décidera de la date. Elle dirigera ensuite la vinification et le vieillissement du vin selon ses propres méthodes. Première femme vigneronne zoulou, Ntsiki Biyela est à la tête des chais du domaine Stellekaya, à quelques encablures de la ville du Cap, depuis 2004. Elle s’est imposée en créant le premier vin millésimé de Stellekaya tout en défendant avec énergie les couleurs du vin sud-africain. Elle est aujourd’hui reconnue par ses pairs et citée en exemple auprès de la jeune génération qui voit en elle un symbole fort de réussite du pays. Elle a été récompensée par le trophée Woman Winemaker of the Year
en 2009. Les cuvées de la  Winemaker Collection sont disponibles (de la première à la sixième) à la Grande Epicerie de Paris ainsi qu’à la Winery, dans le Médoc.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.