L’opération « P’tits bouchons » est une belle initiative du célèbre caviste. Soutenu par Michel Bettane et Thierry Desseauve, le principe consiste à ramener vos bouchons dans les urnes des boutiques Nicolas prévues à cet effet. Ainsi, vous redonnez vie aux « p’tits bouchons » en évitant la mise en décharge des déchets non valorisés. Une fois revendus, soit les bouchons sont ramassés et stockés par la Fédération française du syndicat du liège qui les transformera en produits divers et variés tels que des joints pour l’industrie automobile ou encore des plaques d’isolation phoniques ou thermiques pour l’habitat, soit ils serviront à la plantation de chênes-lièges. Dans ce cas précis, 8 000 bouchons collectés valent un chêne planté dans les Pyrénées-Orientales. Tout comme les fûts, les bouchons de liège participent à l’évolution et à la maturation du vin. Le chêne-liège, écorcé tous les neuf ans, se régénère et produit naturellement de nouvelles couches de liège sans aide extérieure, ni apport de fertilisant ou autre irrigation spécifique. Ci-dessous, le schéma qui retrace toutes les étapes de l’opération.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.