L’année dernière, “seulement” la moitié d’entre eux avait fait le déplacement en Côtes de Bordeaux, à 4 kilomètres de Cadillac, pour participer aux vendanges. Ce samedi 28 septembre, c’est près de trois cents des quatre cent vingt-sept propriétaires de Château Réaut qui étaient attendus pour la récolte du millésime 2013. Unique en son genre, ce groupement foncier agricole dont font partie des Bordelais et des Bourguignons (nous vous avions raconté toute l’histoire ici) a vu le jour en 2011, à l’initiative de Yannick Evenou, le directeur général des Vignobles Fayat, c’est-à-dire entre autres du grand cru classé de Saint-Emilion Château La Dominique. Issus de toutes les régions de France et du monde, pas moins de quinze pays sont représentés, les nombreux propriétaires de Réaut ont fait un pique-nique tous ensemble ce samedi, après avoir lancé la récolte 100 % manuelle de leurs 26 hectares de vignes, entièrement replantés entre 2004 et 2009 (58 % de merlot, 37 % de cabernet-sauvignon et 5 % de cabernet franc).

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here