Après Calon-Ségur et Léoville-Las-Cases, Michel Bettane est au Château Angélus, à Saint-Émilion. Là, malgré un cycle végétatif très perturbé, les techniques de ramassage, d’égrappage et de tri du raisin ont permis de rentrer des baies de bonne qualité. Voici les impressions de Michel Bettane. Il a dégusté les jus 2013 du Château Angélus.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.