santenay
C’est avec le soutien et en présence d’Aubert de Villaine, président de l’Association pour l’inscription des climats
du vignoble de Bourgogne au patrimoine mondial de l’Unesco
, que sera inauguré ce jeudi après-midi à Santenay un projet de plantation d’arbres fruitiers au pied des vignes. Agissant ici en sa qualité de président de l’Organisme de défense et de gestion de Santenay, Hervé Muzard, par ailleurs vigneron de talent, a pour objectif de « restaurer ce qui existait auparavant en matière de biodiversité – oiseaux, plantes, chauve-souris – et de recréer ainsi un habitat naturel pour toutes les espèces. » Ce souci de préservation du cadre de vie et du patrimoine naturel de sa commune est aussi important pour les viticulteurs que pour ceux qui viennent se promener dans le vignes.
Fédérateur et ambitieux, le projet prévoit la plantation de 165 arbres, de l’équivalent de 450 mètres linéaires de haies vives, et l’élagage de 30 arbres remarquables ainsi que la taille de 15 bosquets. Il s’inscrit dans le programme de plantation du Conseil régional de Bourgogne («Paysage et bocage») et a également bénéficié de financements de la part du programme européen Leader du pays Beaunois. Sensible au maintien de la biodiversité dans les vignes, Aubert de Villaine a salué le fait « de voir l’ensemble des acteurs locaux sensibilisés à la préservation de leur patrimoine, au cœur des climats. »

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.